Le dimanche 10 novembre, l’évêque Maxime de Mélitène était à Rennes pour présider la Liturgie à l’occasion de la fête de la paroisse dédiée aux saints Nectaire d’Egine et Jean de Cronstadt. Cette communauté faisait partie de l’ancien Exarchat des paroisses de tradition russe en Europe occidentale.

L’évêque de Mélitène a été accueilli par le père Yannick Provost, recteur de la paroisse, ainsi que par les paroissiens venus nombreux à cette occasion.

La paroisse saint Jean de Cronstadt et saint Nectaire d’Egine est l’une des nombreuses paroisses de l’ancien Exarchat qui ont rejoint la Métropole de France.

L’évêque Maxime lors de son homélie a insisté sur les points suivants : « Saint Nectaire a été persécuté, contraint d’abandonner ses fonctions et de retourner à Athènes. Mais sa patience a révélé sa sainteté, et, aujourd’hui, saint Nectaire jouit des fruits du paradis, tandis que ses calomniateurs ont besoin de nos prières pour que Dieu leur fasse miséricorde. De même aujourd’hui, nous entendons de nombreuses affirmations calomnieuses et sans fondement contre notre Patriarcat, qui accepte avec patience les attaques de ses propres enfants. Mais la vérité finit toujours pas triompher du mensonge, et les calomniateurs sont un jour révélés au grand jour devant les yeux de tous ».

Mgr Maxime a également déclaré : « Dans cette belle paroisse, nous prions pour l’unité et la paix dans l’Église. Tous les problèmes peuvent être résolus quand nous sommes bienveillants et que nous aimons l’Église et non le monde. Les tentatives de sécularisation de l’Église amènent de nouvelles idées et une nouvelle morale qui sont plus compatibles avec les organisations laïques. Nous avons perdu l’obéissance et la confiance dans l’Église et nous espérons dans les puissances de ce monde. Nous, enfants de l’Église mère de Constantinople, prions avec ferveur pour la résolution de tous les problèmes et tendons la main avec compassion à tous nos frères orthodoxes présents en France ».

Son éminence a transmis à toute la paroisse les bons vœux de son Éminence, le métropolite de France Emmanuel, qui les a accueillis dans la sainte Métropole de France.

Après des agapes fraternelles, a eu lieu une Assemblée Générale Extraordinaire de l’association cultuelle de la paroisse, au cours de laquelle les membres de la communauté ont massivement voté en faveur du maintien de la paroisse au sein du Patriarcat oecuménique en intégrant la sainte Métropole de France.

Tagged: